CHOIX D'un MONTE ESCALIER

RESULTAT du sondage sur l'adaptation du logement

Paris le 8 janvier 2018 : Un sondage proposé par Prix-monte-escalier montre que plus de 85% des Français ignorent qu'ils peuvent bénéficier d'aides pour l'adaptation de leur logement pour faciliter le maintien à domicile. À l'instar des efforts consentis par les gouvernements précédents, l'État proroge de trois ans les aides à l'adaptation des logements pour les personnes concernées. 1,6 millions de personnes étaient soutenues par des allocations d'aide à domicile en 2014 dont 58%sont des personnes âgées.
- Les Français et l'indépendance -
Le vieillissement de la population Française est un des enjeux majeurs de notre société pour les années à venir. Parmi les solutions, le maintient à domicile est l'une des plus plébiscitées. Pour les individus occupants un logement avec un escalier, la prolongation de l'autonomie requiert une adaptation particulière mais nécessaire.

58,7% des habitants d'un logement avec un escalier sont confrontés à une situation d'urgence. Si les chutes à répétition ou l'incapacité sont des facteurs déterminants, 27,6%  des sondés envisagent l'installation d'un monte escalier pour éviter de rejoindre une maison spécialisée.

« Les Français privilégient de loin le maintient de l'autonomie. À défaut de choisir un monte escalier, faire appel à une tierce personne ne regroupe que 36,8% des intentions. Admettre une situation de dépendance n'est pas aisé. »

Tanguy Millot, fondateur de Prix-monte-escalier


- L'adaptation du logement, une question de prix ? -


L'attachement au logement ou bien au quartier de résidence sont des facteurs importants dans le processus d'investissement. Le sondage réalisé présente que plus de 80% des propriétaires sont prêts à réaliser l'effort financier (+ de 1500€) pour s'offrir un monte personne et 24,9% sont prêt à le faire même en location.

Pourtant, le prix reste le premier frein à l'acquisition d'un monte escalier. Pour 54,1% le prix est le premier obstacle alors que pour 34,4% ce sont les contraintes esthétiques, d'apparence ou d'installation qui les retiennent.

Paradoxalement, 51,8% des Français sont prêts à faire le choix d'une marque européenne même si le modèle et/ou l'installation s'avèrent plus onéreux. 25,1% n'ont pas statué sur la question.
Les marques européennes bénéficient d'une bonne presse et sont le gage d'une qualité accrue quand 55,9% privilégient le prix aux services et garanties associés.


- Le digital, 1er dans le processus d'acquisition -
72% des sondés sont prêts à faire confiance aux comparateurs sur Internet pour les guider dans leur choix de monte escalier quand 50,4% privilégient cette piste pour étudier la faisabilité du projet.
Sur une population âgé de plus de 45 ans et pour un investissement globalement supérieur à 2000€, 15,7% des sondés n'ont que quelques heures à consacrer à l'étude comparative quand 55,6% délèguent complètement la tâche.
« Pour les personnes éligibles, l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) ,l'ALGI (Association d'aide pour l'adaptation du logement des personnes en situation de handicap) ,la PCH(Prestation de Compensation du Handicap)permettent des aménagements financiers pour l'acquisition et l'installation d'un monte escalier. Plus de 85% des sondés ignorent qu'il existe des aides d'État. Passer par un comparateur de prix sur internet permet aussi de réduire la facture de 30%. Quand on sait que les budgets des Français sont parfois restreints, passer par un comparateur peut permettre d'assurer un maintient à domicile à moindre coût. »Tanguy Millot, Fondateur de Prix-monte-escalier
À propos : Prix-monte-escalier est le premier comparateur en ligne de monte personne. En plus de proposer de mettre les fournisseurs en concurrence, Prix-monte-escalier.fr propose un guide complet sur les divers solutions et financements existants.  
Méthodologie de l'étude :
L'étude a été menée auprès de 1 062 personnes âgées entre 45 et 65 ans dans les 15 plus grandes villes de France Métropolitaine. L'étude a été réalisé par Seo Design et prix-monte-escalier.fr à travers une invitation par e-mail et un sondage en ligne du 1er décembre 2017 au 04 janvier 2018.